Dans l’hypothèse où Jésus Christ a existé

Encore une incroyable hypothèse sur la vie et la mort de Jésus. Des textes japonais vieux de 1 500 ans ont été révélés et expliqueraient que le Christ ne s’est pas fait crucifier et est décédé à l’âge de 106 ans au pays du Soleil Levant.

  Sans titre 3

 

Dans le petit village de Shingo, les touristes affluent au cimetière où, paraît-il, gît Jésus Christ. Selon des documents vieux de 1 500 ans que se passe la famille Takenouchi de génération en génération, Jésus ne serait pas mort sur la croix mais à Shongi, où il aurait vécu avec sa femme et ses trois enfants jusqu’à l’âge de 106 ans.

Selon la théorie, c’est son petit frère Isukiri qui a pris sa place sur la croix. Le Christ est lui parti visiter le Japon entre 21 et 33 ans, période sur laquelle la Bible ne donne aucune référence. Il y a appris le langage et la culture puis est revenu à Jérusalem. Il est également parti en Sibérie et quelques années après, en passant par l’Alaska, a atterri au port de Hachinole, à 40 kilomètres du village de Shingo. C’est ainsi qu’il a fini sa vie là-bas.

Les documents japonais de la famille Takenouchi donnent des détails sur l’évasion du Christ de la terre sainte. Des traductions anglaises des récits sont aujourd’hui disponibles. Ce qui est surprenant c’est que la majorité des villageois sont bouddhistes. Seule une femme est de foi chrétienne, Toshiko Sato. Elle ne croit d’ailleurs absolument pas à cette histoire et dit à qui veut l’entendre que c’est un mensonge, ignorant le festival annuel qui se déroule près de ce qui serait la tombe du Christ.

Cette prétendue tombe de Jésus Christ attire d’ailleurs un maximum de touristes. En haut d’une colline, deux tombes ont une vue imprenable sur les champs de riz. La première contient deux reliques : l’oreille d’Isukuri et une mèche de cheveux de la Vierge Marie. Jésus Christ repose sous le second monceau de terre où se dresse une croix en bois. Nombreux sont ceux qui dénoncent un mensonge commercial, malgré le fait que d’autres apportent des "preuves irréfutables" de la véracité de l’histoire. Par exemple, il y a des traits caractéristiques des habitants de Shingo qui ne sont pas Japonais, les bébés sont marqués d’une croix sur le front avec du charbon à leur naissance et les plus jeunes sont gardés dans des paniers ronds tissés, similaires à ceux retrouvés à Jérusalem. Mais il est compréhensible que cette théorie ne convainc pas la majorité des opinions, vu le nombre d’hypothèses qui ont déjà été faites sur la vie de Jésus.

  Tombe JC Shingo

 

Source

7 réflexions sur “Dans l’hypothèse où Jésus Christ a existé

  1. tant de choses sont cachés, Sato ce nom je connais décédé à 85 ans grand Maitre ART MARTIAL
    sûr rien à voir quoique des décendances, bref je crois que ce que je vois alors comme je ne sais point je dirais simplement mercii de ce partage Val tout est changé ici sur ton word et bien tu as raison on passe au renouveau, la vie ne fait que commencer bisousss doux

  2. Jamais entendu parler de cette hypothèse. Peut-être que certains religieux sont au courant mais qu’ils n’ont pas envie de changer l’histoire telle que depuis des siècles, elle nous fût racontée.
    Bonne fin de semaine.
    Bisous. Guy.

Une bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s