La dernière lettre des Rosenberg

Julius et Ethel Rosenberg, juifs new-yorkais communistes, furent accusés de complot pour avoir passé des informations sur la bombe atomique à l’Union Soviétique pendant la guerre. Les Rosenberg furent condamnés à mort le 5 avril 1951. Ils restèrent dans le couloir de la mort pendant 26 mois. Ils furent finalement exécutés sur la chaise électrique le 19 Juin 1953. Les derniers doutes sur leur innocence furent emportés par les aveux surprise, en 2008, de Morton Sobell, aujourd’hui âgé de 96 ans, qui fut jugé en même temps que les époux Rosenberg et qui purgea une peine de 18 ans de prison. Après avoir obstinément nié, Sobell a reconnu, dans une interview au New York Times, qu’ils avait bien espionné pour l’URSS.

Voilà la lettre que les Rosenberg écrivirent à leurs 2 fils (de la main d’Ethel) le jour de leur exécution. Michael avait 8 ans, Robert 4 ans.

hebergeur image

 

« Chers cœurs, mes enfants précieux,
Ce matin, il semblait que nous pourrions être à nouveau ensemble malgré tout. Maintenant que cela ne peut pas être, je veux tellement que vous sachiez tout ce que j’ai appris à connaître. Malheureusement, je ne peux écrire que quelques mots simples, le reste de votre vie doit vous l’enseigner, comme j’ai tiré mes enseignements de ma propre vie. Au début, bien sûr, vous serez durement affligés pour nous, mais vous ne serez pas seuls pour pleurer. C’est notre consolation et cela doit finalement être la vôtre. Vous devez croire aussi que la vie vaut la peine d’être vécue. Soyez assurés que même maintenant, alors que nos fins approchent lentement, nous en avons la conviction que ne peut anéantir le bourreau ! Votre vie doit vous apprendre aussi que la bonté ne peut pas s’épanouir au milieu du mal, que la liberté et toutes les choses qui font une vie vraiment satisfaisante et utile doivent parfois se payer très cher. Soyez alors consolés que nous étions sereins et que nous avions profondément compris que la civilisation n’avait pas encore atteint le point où la vie n’a pas besoin d’être perdue pour l’amour de la vie, et que nous avons été confortés dans la certitude que d’autres continueront après nous. Nous souhaitions avoir l’immense joie et la satisfaction de vivre nos vies avec vous. Votre papa, qui est avec moi dans ces dernières heures capitales, envoie son cœur et tout son amour à ses fils chéris. N’oubliez jamais que nous étions innocents et n’ayez pas mauvaise conscience.
Nous vous serrons contre nous et vous embrassons de tout notre force.
Avec notre amour, papa et maman Julius et Ethel ».

(traduction sans doute un peu maladroite)

7 réflexions sur “La dernière lettre des Rosenberg

    • Il semblerait que ma traduction ne soit pas si maladroite😉
      Merci pour tes passages et remets-toi.
      Bisous et bon courage pour la reprise du travail.

  1. J’ai remarqué que tu t’interesses beaucoup à l’histoire de ce peuple. Outre les ignominies qu’ils ont subis. Et qui ne sont pas à oublier. Y a-t-il une autre raison ?

    • Je m’intéresse à l’Histoire. Il s’avère que le peuple juif en fait partie, rien d’autre.
      Le cas Rosenberg a soulevé bien des polémiques mais tu constateras que je n’ai pas développé l’affaire.
      Voilou🙂

  2. Très touchante cette lettre d’adieu aux enfants
    Je connaissais cette histoire de la famille Rosenberg, merci de nous en parler de nouveau.
    Bonne fin de soirée Valérie
    gros bisous

  3. Les espions ont un métier dangereux et même si ces personnes étaient innocentes, le fait d’être accusé d’espionnage est tout aussi dangereux puisque très difficile de fournir la preuve de leur innocence.
    Merci encore d’enrichir mes connaissances sur les erreurs de jugement.
    J’espère que tu as passé un bon congé de Pâques. Bonne fin de semaine puisque nous sommes déjà mercredi soir.
    Bisous. Guy.

Une bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s