Maddie

Madeleine McCann, petite fille britannique de presque quatre ans, disparait durant la soirée du jeudi 3 mai 2007 à Praia da Luz, en Algarve, au Portugal.

Le 9 mai, Interpol diffuse une alerte mondiale.

Ses parents avaient mis Madeleine et leurs deux autres enfants au lit et dînaient à une centaine de mètres avec des amis dans un restaurant. Vers 21 h 00, le père est allé voir ses enfants et a constaté que tout allait bien. À environ 21 h 45, les parents rentrent du restaurant et découvrent le lit de Maddie vide, ainsi que la porte et la fenêtre grandes ouvertes. Ils appellent la police à 22 h 00. Le personnel et les invités ont cherché jusque à 4 h 30 tandis que la police des frontières et tous les aéroports portugais et espagnols étaient en alerte.

La disparition de Maddie a suscité une très importante médiatisation en Europe. La chaine d’information française LCI rapporte qu’un site lancé par la famille pour recevoir des informations et recueillir des fonds afin d’aider aux recherches a reçu cinq millions de visites en moins de vingt-quatre heures. Des offres de dons ont été reçues de la part de simples particuliers, de petites entreprises, mais également de multinationales, afin d’aider à lancer une campagne d’affichage dans toute l’Europe.

Après de multiples pistes plus ou moins sérieuses, dont celle de la culpabilité des parents et la possible piste d’un pédophile, la police portugaise reste au point mort et n’a aucun début de preuve trois ans après la disparation de la petite fille.

En 2009, le policier portugais chargé de l’enquête, Gonçalo Amaral, publie sa version des faits dans le livre “Maddie, L’Enquête Interdite”.

En novembre 2009, la police portugaise clôt l’affaire. Et les parents de Maddie lancent un nouvel appel à témoin avec deux photos vieillies.

En mars 2010, un tribunal portugais autorise la publication du rapport d’enquête, lourd de 2 000 pages, qui montre que certaines pistes crédibles n’ont pas été exploitées. Au centre des débats, un certain nombre d’éléments rapidement classés “non pertinents” que les parents trouvent, eux, “très crédibles et fortement dignes d’intérêt”. Parmi ces informations, une photo prise dans un supermarché néo-zélandais d’une petite Hailey selon ce qu’elle a elle-même répondu à la garde de sécurité qui s’interrogeait sur son identité, à l’accent anglais et à la très forte ressemblance avec Maddie. Un témoignage écossais, un témoin espagnol et des photographies pédo-pornographiques trouvées par une détective française, sont autant d’autres éléments qui n’ont pas été exploités.

Des investigateurs privés sont maintenant sur l’affaire.

____________________________________________________________

NOTICE INTERPOL DE LA DISPARITION DE MADDIE

 

MCCANN Madeleine Beth
F-131/5-2007

Present family name: MCCANN

Birth name: MCCANN

Forename: MADELEINE BETH

Sex: FEMALE

Date of birth: 12 May 2003

Place of birth: LEICESTER, United Kingdom

Nationality: United Kingdom

Father’s family name & forename: MCCANN

Mother’s maiden name & forename: HEALY

Height: 0.90 meter <-> 35 inches

Colour of eyes: BLUE, GREEN

Colour of hair: BLOND

Distinguishing marks and characteristics: Left eye blue and green colour; Right eye green colour with a brown spot in retina; Small brown mark on the left leg calf

Language spoken: English

Date of disappearance: 3 May 2007

Place of disappearance: PRAIA DA LUZ, Portugal

IF YOU HAVE ANY INFORMATION CONTACT : YOUR NATIONAL OR LOCAL POLICE or GENERAL SECRETARIAT OF INTERPOL

____________________________________________________________

MADDIE AU MOMENT DE SA DISPARITION

hebergeur image

 

UNE PHOTO DE MADDIE VIEILLIE (6 ANS)

hebergeur image

 

9 réflexions sur “Maddie

  1. Récemment, en 2013, des témoins viennent faire des déclarations. Comment ont-ils pu se taire pendant 6 ans? Craignaient-ils des représailles s’ils dénonçaient les coupables?
    S’ils mouraient, cela ferait encore (une de plus), une disparition non élucidée.
    Bonne semaine. Bisous. Guy.

Une bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s