Pèlerinage

Hier, j’ai déjeuné avec ma maman. Parisienne jusqu’au bout des ongles et encore bien valide pour son âge, elle va à Paris quasiment tous les jours (mes parents habitent dans le Val d’Oise). Au cours de ses déplacements, elle a découvert un restaurant qui jouxte mon ancien lycée et nous avons mangé là. A mon époque, c’était un café qui a dû faire fortune avec nous, les lycéens, et l’Alliance Française juste à côté. De mémoire d’ailleurs, c’était le seul café aux environs avec un autre en face du lycée. C’était les années 80, il y avait encore un esprit années 70 au début de la décennie. Dans ce café se retrouvaient, sans autre forme de procès, profs (certains, les pas trop vieux) et lycéens autour d’un petit noir. J’y allais, parfois, l’argent de poche n’était que de quelques francs. Les mineurs n’avaient pas le droit de sortir du lycée et on devait ruser pour échapper au regard averti de la surveillante générale. Bubuche🙂 Un surnom qui la suivait année après année. Bref… C’était bien les années d’étude.

Voici quelques photos de mon lycée. Carcado Saisseval, boulevard Raspail, à deux pas de Montparnasse :

Carcado

20 Lycée Carcado Saisseval

18 Lycée Carcado Saisseval

6 réflexions sur “Pèlerinage

  1. Belle visite et de bons souvenirs de jeunesse en compagnie de ta maman
    Beau et grand établissement
    Bon lundi de Pentecôte
    Le soleil arrive enfin après l’orage
    Bisous

  2. Je n’ai pas la date exacte mais ce lycée est, à l’origine, un couvent ouvert par Mmes Carcado et Saisseval à la fin du XVIIIe siècle afin de recueillir les orphelines.

  3. Un pèlerinage comme il en existe très peu. Et vu la taille de la bâtisse, la surveillante devait avoir du boulot. Faisais-tu partie des brosseurs (brosseuses) de cours qui allaient régulièrement au bistrot d’en face?
    Comme je vois, tu as gardé de très bons souvenirs de cette époque.
    Bisous. Guy.
    Comme je vois, tu as gardé de très bons souvenirs de cette époque.
    Bisous. Guy.

    • En cinq ans, je n’ai séché qu’une fois pour aller au cinéma. Manon des Sources, je me souviens. Mauvaise langue !
      Sinon, oui, le café. Avant les cours et parfois j’arrivais à échapper à la surveillance de Bubuche. Le porche est grand mais la porte ne permet de passer qu’en file indienne.
      Oui, c’était sympa le lycée. Les copines et puis les cours étaient intéressants. Et au moins, pendant ce temps, j’échappais à l’atmosphère familiale.
      Bon week end Guy🙂

Une bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s